Comment participer ?

Encoder

Même sans connaissance en botanique et grâce à l’utilisation d’outils très simples mis à votre disposition (comme ce site) vous pouvez faire la liste des espèces qui poussent dans votre rue. 

  • Il n'est pas nécessaire de s'inscrire pour envoyer des observations via l'outil de saisie. 
  • L'observateur devra néanmoins indiquer à chaque relevé son Nom/Prénom (ou un identifiant). Si vous le souhaitez, vous pouvez simplement entrer un pseudonyme. 
  • Des botanistes de France, de Belgique et d'ailleurs, vérifieront vos observations a posteriori et vous aideront à les déterminer/valider. Entraînez-vous ici !
  • N’oubliez pas de mentionner le lieu et de remplir toutes les cases demandées, cela permettra notamment de savoir où se situent les plantes observées. 
  • ​Enfin, il est indispensable de joindre au moins une bonne photo à l’observation. Pour cela vous pouvez vous référer au tutoriel (voir plus bas) qui vous guidera lors des premières prises de vue.

Bonnes observations !

Faire une bonne photo de plante

Quand on désire déterminer ou proposer une nouvelle plante, il est intéressant que ceux qui vous aideront à sa détermination soient informés au mieux… Il est donc important de prendre des photos très descriptives. 

N’hésitez pas à vous munir de gants et de petits sacs poubelle pour nettoyer les impuretés autour de la plante, de façon à lui donner plus de visibilité lors de la prise de vue. 

Il vous faudra souvent vous agenouiller devant votre plante pour photographier son pied et même la plante en entier. 

Munissez-vous d’un mètre pliant et d’une bonne loupe. Celle-ci est, avec le carnet de notes et le crayon parmi les meilleurs alliés du botaniste des villes ! Elle n’est pas absolument indispensable pour la plupart des plantes mais peut s’avérer capitale dans certaines déterminations et les commentaires que vous écrirez sur le site.

A retenir pour une bonne photo :

  • Une photo nette
  • Une bonne lumière : Ne prenez pas la photo en contre jour / ne faites pas d’ombre à la plante / n’hésitez pas à utiliser un flash, même en journée 
  • L’environnement général : prenez une photo de la plante dans son ensemble
  • Plusieurs photos : des photos sous des angles différents sont très utiles (au dessus / de côté / diagonal) et des détails peuvent venir « en plus » : la fleur, l’attache de la fleur, le détail des feuilles… 
  • Une unité de mesure est bienvenue.

NB: Ne consommez jamais les plantes récoltées en rue ! Observer des plantes comestibles dans un lieu protégé est une condition différente de celle d’un pied d’arbre en pleine rue… il y va de votre santé. Munissez-vous d’un moyen de laver les mains de vos enfants, afin d’éviter qu’ils les mettent en bouche après une observation. La Commune de Saint-Gilles décline toute responsabilité en cas d’ingestion de plantes récoltées lors des sessions d’observation des plantes sauvages en rue.